Introspection d’une nana qui aimait les hommes bien plus âgés qu’elle

Scroll down to content

« Alors, il paraît que t’aimes les vieux ? » Cette question, beaucoup de mecs libidineux me l’ont posée. Tellement de fois, que c’en est devenu pénible. Si bien que j’ai pris le pli d’y répondre : « C’est vrai. Dommage pour toi, t’as l’air de sortir de maternelle. » Or, rares sont ceux à m’avoir demandé « pourquoi »… Mais au fait ? Oui, pourquoi ?!

Le week-end dernier, Pandora du Blog d’une girl next door m’a posée une colle. En réaction à son article sur les rêves, je commentais avec humour :
« Je rêve aussi de hanter mes exs après ma mort, mais ils ont tous environ 10 ans de plus que moi… Donc y’a des chances que je les rejoigne en Enfer plutôt.
Tu veux bien écrire un billet sur les raisons qui te font préférer les mecs plus vieux ? Ça m’intéresse ! »
Depuis, je cogite. Pourquoi les hommes plus âgés ? Ma foi… Le sais-je seulement ? Ai-je vraiment une préférence ? Mon premier copain, au collège déjà, avait trois ans de plus que moi : c’en faisait presque un sugar daddy à ces âges prépubères. Plus tard, je suis restée en couple un peu moins d’un an avec… Appelons-le Barnabé. J’avais 17 ans quand nous nous sommes amourachés et lui, neuf de plus.

GIF désolée

Suite sixtine

Au début, il ignorait que j’étais mineure. J’ai prétendu avoir 18 ans. Un tout petit mensonge, puisqu’un mois à peine me séparait alors de la majorité. De plus, ce n’était à l’origine qu’un simple flirt. Je pensais que nous n’irions pas plus loin tous les deux que ces quelques cafés échangés au comptoir de la gare. Je jouais avec le feu… Ça m’amusait beaucoup. Jusqu’à ce jour où il m’a murmuré quelques mots doux à l’oreille et effleuré la main. Paniquée, je me suis écriée : « J’AI 17 ANS. » Pour toute réponse, il a levé les mains en l’air, penaud, comme si les condés allaient lui tomber dessus.

GIF non coupable

Et puis, je ne sais pas ce qui s’est passé… En fait, si. Je sais. Il est tombé amoureux. Et moi, je prenais pour de l’amour un sentiment qui n’avait pourtant rien à voir. Encore au lycée, enfant unique ultra protégée, ce type m’offrait le besoin irrépressible de liberté que l’on ressent tous à l’approche imminente du Bac. Ce n’était pas Julien, Terminale STG au lycée Simone Veil, qui pouvait m’emmener en week-end à Paris sur un coup de tête. Ni m’inviter au restaurant tous les week-ends. Ou me couvrir de cadeaux comme une reine. J’étais prise dans un tourbillon d’ivresse et me cramponnait à lui de toutes mes forces.

Jane Birkin

Quand, un beau jour, j’ai subitement lâché prise. Il rentrait du boulot, démarche pantoise, avec son air benêt. Je l’examinai, sourcils froncés. Mon Dieu, qu’est-ce que je pouvais bien lui trouver ? Il n’était pas laid, mais pas vraiment beau non plus. Il n’aimait jamais rien, sinon son ordinateur et le poulet de chez MacDo. Moi, j’étais férue de rock, je dévorais les livres de Virginie Despentes et je m’enthousiasmais à l’approche du prochain Tarantino. « Du bruit et des fictions inutiles… Tu devrais plutôt t’intéresser au développement Web si tu veux trouver du boulot un jour. » (…) Bon, tu sais quoi ? Finalement, vas te faire foutre.

GIF eyes roll

Il suffirait de presque rien

Quelques temps plus tard, j’ai rencontré mon Mister Big. Un coup de foudre réciproque. Je n’ai rien calculé. Il était juste beau, il sentait bon, il parlait fort. Et mal, et bien. Son nez cassé et sa discrète balafre sous son œil gauche ont fini par avoir ma peau. J’étais déjà dans ses bras quand ma copine Maud lui a lancé, un soir :
« Hey Big, ça te fait quel âge, toi, déjà ?
– 32, pourquoi ?! »

J’avais récidivé sans même m’en rendre compte. Lui aussi, semblait soudain perturbé. J’ai anticipé sa question :
« Mec, j’ai 19 ans !
– 19 ?! Mais t’es à peine légale ! J’peux voir tes papiers ? »

Croyez-le ou non, mais j’ai dû sortir bien trois pièces d’identité de mon porte-feuille avant qu’il ne pousse un soupir de soulagement.

GIF oops I did it again

À bien y réfléchir, dans le cas de Barnabé – et même du collégien, je crois qu’il y avait effectivement un parfum de souffre, un goût d’interdit. Comme toute ado, je prenais un malin plaisir à outre-passer les limites. Pour Mister Big, c’est un peu moins évident. Je suis tombée amoureuse le plus naturellement du monde. Ce n’était pas la différence d’âge qui m’avait attirée… C’était simplement lui. Il me faisait rire, frissonner et m’émouvoir. Trois ans après notre première rencontre, un simple regard pouvait encore déclencher des palpitations à tout rompre dans ma poitrine. Je crois qu’on appelle ça l’amour.

GIF amoureuse

Lolita go home

J’en suis d’autant plus convaincue que ce sentiment s’est aujourd’hui fané. J’ai donc le recul nécessaire pour affirmer que notre relation ne reposait pas uniquement sur une perversion pour des questions d’âge. Et aujourd’hui, que reste-t-il de la Lolita en fleurs ? Je ne sais pas. Est-ce que des hommes plus âgés continuent de traverser mes fantasmes ? Ce serait mentir que d’affirmer le contraire. Oui, je pense que ce penchant est toujours présent. Néanmoins, j’ai remarqué que les garçons d’un âge plus proche du mien ne me rebutaient plus autant qu’auparavant. Bien au contraire. Peut-être que j’ai muri. Ou peut-être qu’eux sont désormais suffisamment matures pour que je puisse les apprécier. Un peu des deux, j’imagine.

signature

One Reply to “Introspection d’une nana qui aimait les hommes bien plus âgés qu’elle”

  1. Merci d’avoir osé l’écrire ! J’ai hâte de savoir si ton prochain mec aura dix ans de plus ou pas (je te le souhaite pas, ils bandent mou dans la quarantaine 😅) 🤍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :